dimanche 6 janvier 2013

St-Pierre, risotto à l'encre de seiche et sauce au beurre blanc...

Avec cet intitulé, inutile de préciser que mon régime sans produits laitiers d'origine animale a pris le bord!

En fait, en France, au resto, à moins d'y aller d'une salade, c'est bien difficile d'éviter le beurre ou le fromage ou la crème! ou les trois...

en tout cas c'était bon!

Nous sommes allés passer un après-midi à Aix en Provence.  1h30 de route (à l'aller et autant au retour) pour manger dehors et flâner gentiment en ville.  L'hiver dans le sud de la France c'est comme les premiers jours de printemps au Québec... le soleil est chaud et tout ce qu'on veut c'est passer le plus de temps possible dehors!  On s'est arrêté à la terrasse du "Bistrot des philosophes".  Et je n'ai pu résister au blanc de St-Pierre grillé à l'huile d'olives jusque là c'est bon pour moi risotto à l'encre de seiche y'a sûrement un peu de beurre là-dedans, peut-être même du parmesan, quoique avec le poisson et la sauce au beurre blanc qu'est-ce que ce sera bon!

Le St-Pierre est un poisson très fin à chair blanche, de forme ovale et aplatie, on le retrouve dans presque toutes les mers.  Ça c'est ce qu'on apprend sur le net... il ne me semble pas en avoir vu au Québec, je me trompe?

Le risotto était moelleux et bien beurré, le St-Pierre cuit à la perfection et la sauce unifiait les deux dans une douceur incomparable.

Avec cette couleur grise, il n'est pas facile de présenter un plat à l'encre de seiche.  Et bien ici c'était réussi.  Le risotto assez foncé et déposé en "galette" supportant la chair du St-Pierre très blanche et de même diamètre puis la peau du poisson, délicate et d'un beau gris brillant. La sauce au beurre blanc tout autour.  Et la petite tomate presque confite, bing.


Maintenant est-ce qu'on trouve de l'encre de seiche au Québec?  Bonne question!  Ici, on la trouve comme ceci:

Je pense qu'on peut très bien reproduire cette belle assiette avec un peu de savoir-faire...  pour ce qui est de manger dehors sous le soleil de Provence, ça...

Et pour en savoir un peu plus sur Aix en Provence, c'est par ici!




5 commentaires:

Au gré du marché a dit…

Voilà un billet qui fait rêver!
Pour ce qui est de l'encre de seiche, j'imagine qu'on doit en trouver à Montréal chez Milano sur le boulevard Saint-Laurent.
Bonne continuation de séjour en France!
Lou

Kim Garceau a dit…

Ohhhhhhhhh la chanceuse! Ce que vous devez être bien sous le soleil de la Provence. Et ce plat, miam!!!! Oui oui, on trouve de l'encre de seiche au Québec. Dans certaines poissonneries de Montréal, facilement disponible! Profite du beau temps hivernal...français!

Lau a dit…

Ça fait environ un an que je fantasme à l'idée d'un risotto à l'encre de seiche mais je ne trouve pas ladite encre. Veinarde, vas!

Sécotine a dit…

Tu as bien de la chance, la température est particulièrement clémente ces jours ci, j'ai même vu des gens qui se baignaient par 12°C !
Bonne vacances, et profite bien des restos ! Y éviter les produits laitiers est quasi impossible, tant pis, tu balanceras de retour au sacristain !

Anièce a dit…

le soleil, le plat, les rires...j'aurais oublié le régime moi aussi ! belle et heureuse année bien gourmande
Bises