mardi 24 avril 2012

oui, on fait semblant que c'est l'été!

on a pas le choix... même si ça ressemble à l'automne, qu'on a faillit pas sortir de notre campagne lundi because neige et pas de pneus d'hiver (pour une fois qu'on les fait enlever avant le mois mai!)... bref, c'est menu d'été donc: salade! hé hé!  on a quand même de l'inspiration, elle est belle, elle est bonne.

Du jambon en petits morceaux, celui de l'os de la soupe du post précédent, oui il y en a qui suivent sûrement... et puis des crudités en petits morceaux aussi: poivrons rouge et vert, petits pois (congelés)cuit 4 ou 5 min. à l'eau bouillante, céleri, fromage cottage, poivre.

Servez sur du mesclun avec un beau morceau d'ananas qui goûte le soleil qu'on a pas...
un beau crouton, un quartier de tomate et une vinaigrette avec du vinaigre balsamique qui est un peu sucré, miam!

6 commentaires:

Canotte a dit…

Ici c'est pareil la neige en moins. Vent, pluie, bourrasques, giboulées, averses et grêle, froid se partagent ce mois d'avril. Le printemps s'est caché dans un trou de souris et se refuse à venir. Alors moi aussi je fais dans les salades au moins pour ensoleiller les assiettes. J'ai hâte de faire ma cure annuelle de fraises, mais pour l'instant elles ne mûrissent pas. Ta salade est bien sympa un vrai petit repas. Bonne journée à tous.

Anièce a dit…

oh oui ! salade, soleil,oh oui ! ensoleiller les assiettes....fraises, poivrons...oh oui !

Kim a dit…

Elle fait du bien cette salade, on dirait presque qu'il fait soleil par ici! Ouain, moi aussi j'avais enlevé les pneus d'hiver...

Sécotine a dit…

La salade, c'est comme la soupe, y a pas de saison pour en manger ! Je pars en Crète la semaine prochaine, là au moins il y aura du soleil. J'espère.

Laurence a dit…

Belle idée de salade !
Merci de ton passage, bien que je ne sache pas si le gâteau te plaise, LOL ^^ A bientôt !

verO a dit…

Merci pour ton sympathique message qui me permet de te découvrir. Ce que tu fais doit être passionnant et riche. Je viendrais bien faire un petit tour, clopin-clopant, par chez toi, mais c'est quand même un peu loin.
;-)