dimanche 14 avril 2013

poivrons farcis ou comment dire vient donc au printemps...

Oui, une assiette de soleil, un goût d'été, ne manque qu'un verre de bière bien fraîche et ... non je ne vais pas me plaindre du temps. non non.


Et comme c'était au menu vendredi, c'est végé. hé hé.

Pour 20 poivrons farcis:


  • 10 poivrons verts
  • 10 poivrons de couleur
  • 1 boîte (540ml)de maïs en grain rincée
  • 1 boîte (540 ml)de 6 haricots mélangés rincée 
  • 2 boîtes (540ml)de lentilles rincées
  • 2 t. de riz cuit
  • 500gr. crème sûre
  • 2 oignons moyens hachés menus
  • 1|2 boîte de tomates de 3 litres sans le jus
  • 1 c. table herbes de provence
  • 1 c. thé poudre de chili mexicain
  • 3 oignons verts en petits morceaux
  • 1|2 t. persil frais haché finement
  • 1|4 t. menthe fraîche haché finement
  • sel, poivre
  • 1 l. de sauce tomate
  • 10 à 15 tranches de fromage de type raclette ou gruyère


    Laver, couper en deux et épépiner les poivrons. Réserver.

    Dans une poêle faire tomber les oignons.  Ajouter les herbes de Provence, le chili et les tomates en morceaux.  Bien mélanger.  

    Dans un grand cul de poule mélanger le maïs,les haricots, les lentilles, le riz, la crème sûre, les oignons cuits, les oignons verts, le persil et la menthe.  Saler et poivrer.  Goûter, ça doit être un peu piquant.

    Mettre un peu de sauce dans le fond de vos lèches-frites.  Farcir les demis poivrons.  Mettre une petite tranche de fromage par dessus.

    Couvrir d'un papier d'alu.  Ici, vous pouvez réfrigérer et cuire plus tard.


    Cuire 3/4 d'heure à 350°F (180°C) à couvert.  Retirer le papier pour cuire encore 15 minutes.

    Vos poivrons seront parfaits.  Tendres sans être mous et flasques.

    Pour donner du peps à l'assiette servir avec des grandes croustilles de maïs, des concombres en bâtonnets, un quartier de lime, une belle tige de coriandre fraîche et quelques grains de gros sel.



    Dis donc Louise, c'est pas mal bon!  C'est quoi comme viande...
       



1 commentaire:

Kim G. a dit…

Assurément, un super plat Lou!!! Je crois bien que le printemps devrait t'entendre;)