samedi 18 mai 2013

pouding chômeur à l'érable de vous savez qui*...

Il a fait un vrai temps de début de printemps la semaine dernière!  On a ressorti notre manteau de demie-saison et il nous est venu un goût de sucré!!! Ahhhh, toutes les raisons sont bonnes!  N'empêche ce pouding chômeur est vraiment ce qui ce fait de mieux pour calmer nos envies de sucre!  Ici je vous le présente en portions individuelles, il se prépare aussi à l'ancienne dans un plat en pyrex. Déposer alors de bonnes cuillèrées de pâte côte à côte et verser le sirop dessus et tout autour.  N'en mettez pas de trop sinon gare aux dégâts!  Garder le surplus de sauce pour en mettre au service...

J'en ai fait 2 fois et comme ça j'ai pu améliorer ma technique!  Et oui, je suis sympa, je vous donne mes ruses!

ingrédients pour 8 grosses ou 10 raisonnables portions:

160g de beurre
200g de sucre
2 oeufs
280 g de farine
1 c. thé poudre à pâte

2 tasses sirop d'érable
2 tasses de crème 35%

Au mélangeur crèmer le beurre avec le sucre et ajoutez les oeufs un à un en mélangeant bien.
Ajouter la farine et la poudre à pâte en mélangeant juste ce qu'il faut.
Mettre dans vos pots.  Mettre au frigo jusqu'au lendemain.

Le lendemain, faites bouillir le sirop d'érable et la crème.
Huilez légèrement le haut de vos pots un coin d'essuie-tout avec un peu d'huile fait très bien l'affaire.
Verser sur la pâte le liquide bouillant en gardant en réserve 1 tasse de ce divin bouillon.

Cuire au four très chaud 450°F (230°C) pendant 20 ou 25 minutes sans les couvercles, jusqu'à ce que la pâte commence à dorer.

Sortir du four, laisser refroidir un peu et ajouter dans chacun des pots un peu de sauce en réserve.

Mettre les couvercles et conserver au frigo jusqu'à la rage de sucre.

Au service réchauffer 30 ou 40 secondes au micro-ondes.

Les ruses?  Huiler le haut des pots pour éviter qu'ils ne soient trop sales et difficiles à nettoyer.  Mettre la sauce en 2 fois afin de bien l'apprécier des 2 manières...  elle imprègne le gâteau qui devient moelleux et fondant et il y en a un peu pour napper la cuillère!

* si je dis vous savez qui, c'est que la recette a été publiée souvent souvent!  Elle est tellement épatante... On peut croire à tort, bien qu'ils la servent à son resto que le mérite est pour Martin Picard du Pied de Cochon, pourtant la recette est de Caroline Dumas qui a les restaurants Soupesoup à Montréal.










4 commentaires:

isa a dit…

Oui,
J'ai fait cette recette à plusieurs reprises après que Josée Di stasio a rendu visite à Caroline Dumas justement...

Sécotine a dit…

Louise, tes trois derniers posts m'inspirent énormément ! Attends ! Il me faut plus de temps !

Gloria Baker a dit…

Louise je aime beaucoup cette recette Look delicious!!

Kim G. a dit…

C'est drôle que tu publies cette recette aujourd'hui... Je suis allée souper chez des amis samedi et c'est ce que nous avons mangé en guise de dessert! C'était bien sûr excellent (j'avais déjà testé cette belle recette!)